GRUPPOROMANI
SERENISSIMA
CERCOM
CERASARDA
ISLATILES

Pose et lavage

CONSEILS POUR LA POSE

La réalisation optimale d’un carrelage en grès cérame de Cir est due non seulement aux qualités techniques et esthétiques du matériel, mais aussi à un ensemble d’éléments (fond, couche de liant, joints de dilatation, ect.) constituant un véritable système. Les opérations de pose, exécutées dans la suite exacte, doivent etre considérées importantes comme le choix des carreaux. Pour le choix du produit collant plus convenable et pour les modalités d’application, il est conseillé de se conformer aux instructions fournies par la maison de fabrication du produit collant. Le projet de chaque surface carrelée doit être confié à un expert qui, selon la structure, la fonction, les charges prévues et les contraintes mécaniques, thermiques, physiques et chimiques auxquelles le carrelage sera soumis, établira les consignes en matière d’épaisseur des couches de forme, its de ciment, dés, carreaux, inclinaison et pour tout le système de pose. En outre, l’architecte doit reprendre tous les détails du chantier dans le cahier de charges, notamment le type et le mode de pose, les matériaux, la granulométrie, les dosages, les dimensions des écarts, des joints de structure, les joints de dilatation, les joints périmétraux, etc.

MODALITES DE POSE

1. Choisir avec soin les carreaux en fonction des exigences esthétiques et techniques du lieu de pose, le format, le schéma de pose, les dimensions et la couleur des joints.

2. Une pose sans écarts est fortement conseillée même si elle n’est pas recommandées en extérieur. En cas de pose modulaire de plusieurs formats, prévoir des joints de 2 mm pour les articles rectifiés; 4 ou 5 mm pour les articles NON rectifiés.

3. À signaler à la commande: toujours indiquer si le matériau désiré est destiné à une pose multiformat afin de permettre aux commerciaux d’envoyer aux clients les calibres et les tons assortis.

4. Les grès Cir peuvent être posés à l’aide de ciment traditionnel ou de colle.

5. Procéder à la pose dans les règles de l’art en suivant les indications de l’architecte, du responsable de chamtier et du cahier de charges.

6. Pour une meilleure gestion du chantier, il est essentiel de respecter les temps de mise en place des matériaux utilisés en suivant les indications fournies par les fabricant.

7. Controler les matériaux avant la mise en oeuvre. Des réclamations concernant le matériel dejà mis en oeuvre, ne seront pas acceptées.

8. Appuyer sur le sol quelques pieds (au moins 3 mc) pour apprécier l’effet global. Poser le matériel en le prenant de plusieurs boîtes et en contrôlant l’épaisseur, les nuances et la qualité des différentes pièces.

9. La haute degré de greification des carreaux de Cir comporte une modeste différence de calibre; c’est pourquoi nous conseillons lors de la pose de laisser au moins un joint de 3 mm entre les carreaux.

10. Ne pas marquer la partie supérieure par des crayons ou des feutres.

11. Attendre 48/72 heures avant de transiter sur le carrelage. Les variations chromatiques du produit sont donc un trait distinctif que seul l’habilité du poseur peut valoriser pour créer un carrelage unique et incomparable. Un beau carreau mal posé ne donne pas un bon résultat esthétique.

12. Pose conseillée avec un décalage entre chaque listel non supérieur au 25% de la longueur.

CONSEILS POUR LA POSE DES MATERIAUX RECTIFIES

La pose du produit rectifié sans joint demande une très grande attention et précision de la part de l’installateur pour ce qui est de la planéité du plan de pose et pour la continuité des joints. Pour réaliser une pose parfaite, Cir suggére de mantenir au moins 2 mm de joint pour la pose des monoformats, et pour les combinaisons de formats mixtes aussi. La pose sans joint, surtout pour ce qui concerne les grands formats, est fortement déconseillée par la plupart des producteurs de colle, pour les motifs suivants:

• difficulté pour absorber les éventuels mouvements du carrelage;

• dilatation différente entre le carrelage et la chape, en présence de grandes variations de température;

• difficulté pour réaliser un joint efficace et durable.

Cir déconseille totalement des poses sans joint. Dès lors, la société ne saurait être tenue pour responsable des conséquences de ce choix.

Cir conseille de faire des joints de 2 mm minimum pour poser le produit rectifié.

MASTICAGE

1. Si l’on utilise du coulis constitué de ciment et sable, nous conseillons d’utiliser du mastic dans des couleurs ton sur ton (si possible, pour les matériels clairs ne pas utiliser de mastics d’une couleur sombre, telle que noir, bleu, rouge).

2. Mastiquer des petites surfaces (4 à 5 mc) et éliminer les excès à l’aide d’éponges, des chiffons imbibés d’eau propre ou des machines spécialement conçues pour éliminer le mastic en excès.

3. Combler les écarts à l’aide de mastic uniquement lorsque le carrelages est praticable. Veiller à retirer les résidus éventuels des écarts avant de procéder.

4. Procéder au masticage dans les règles de l’art en suivant les indications de l’architecte, du responsable de chantier et du cahier de charges.

5. Enduits de ciment non dopés: à la fin de la journée, nettoyer les résidus de pose à l’aide d’une éponge légèrement humide. Sauf indication contraire du fabricant, le nettoyage du carrelage doit être effectué après 4-5 jours (afin de permettre au mastic de sécher). Il faudra d’abord humidifier les joints avec de l’eau pour ensuite recourir à des détergents à base acide spécialement prévus pour ce type d’utilisation. Ne pas attendre trop longtemps avant de procéder au nettoyage car au bout de deux semaines, il est déjà beaucoup plus d’obtenir des résultats satisfaisants. Ne pas nettoyer après la pose si la température des dalles est élevée. En été, nettoyer au cours de la période la plus fraîche de la journée.

6. Mastics époxy ou dopés (avec latex, etc.): suivre attentivement les indications des fabricants car le durcissement des mastics peut rendre le nettoyage difficile, surtout

en présence de carreaux antidérapantes, rugueuses ou structurées.

LAVAGE, PROTECTION ET ENTRETIEN DU GRÈS CÉRAME

Le soin dans le nettoyage de votre carrelage après la pose influencera la facilité et l’entretien de celui-ci pour toute sa durée de vie.

NETTOYAGE APRÈS LA POSE

L’importance du nettoyage après la pose est fondamentale pour garantir la qualité de l’entretien et la maintenance future de votre carrelage. Avec un lavage acide après la pose il est possible d’éliminer le résidu de toutes les substances que l’on retrouve habituellement sur un chantier: colle, peinture, ciment,etc. … Nous vous rappelons que 90% et plus des litiges sur les chantiers sont dus à de mauvaises applications de produits de nettoyage à base d’acides, ou encore à la complète absence de traitements après la pose. Pour éviter que le lavage après la pose à base acide puisse détériorer le ciment des joints, il est nécessaire de mouiller la surface pour permettre l’absorption d’eau et donc la protection contre l’action érosive sur les joints. Si le premier nettoyage après la pose doit être fait après une première utilisation de votre sol sur le chantier, il sera opportun d’éliminer avec des détergents alcalins toutes les traces de graisses ou similaires avant d’appliquer le nettoyage après la pose à base acide. Suite au lavage il faut bien rincer le sol avec de l’eau claire. L’eau doit être récupérée rapidement sur la surface avant qu’elle ne sèche. Le lavage après la pose doit être fait après le complet séchage et stabilisation des joints à base de ciment (au moins 36-48 heures), dans le respect scrupuleux des instructions du mode d’emploi données par le fabricant du détergent. Le lavage après la pose avec des produits à base acide, appliqués à l’éponge, comme le Detertek Fila, Keranet Mapei ou Delta Plus Kerakoll, doit être fait en une seule fois et donne l’avantage d’obtenir aussi une uniformité chromatique du sol.

ENTRETIEN QUOTIDIEN

Il est recommandé d’utiliser un produit détergent ordinaire, neutre et dilué dans de l’eau. Eviter toute utilisation d’acides, alcalins, produits de cirage et/ou imprégnants. Lors du nettoyage au quotidien il faut limiter au maximum l’emploi de systèmes fortement abrasifs (comme par exemple, les paillettes métalliques; ou les éponges de fer). Cette précaution devient obligatoire lorsque les carreaux ont une surface brillante , ils sont donc plus exposés aux effets visibles des rayures, des griffes , de l’opacification. En cas de saleté plus consistante ou de surfaces particulièrement structurées, il est conseillé d’utiliser un produit détergent à base alcaline en prenant soin de bien rincer en fin de lavage. Pour les grandes surfaces, il est recommandé d’utiliser des machines lavantes et séchantes. Dans l’utilisation au quotidien, il faut tenir compte que certaines saletés (poussière, sable) augmentent l’effet abrasif avec le trafic piétonnier. Essayer par conséquent d’anticiper la présence de ce type de saleté, qui provient de l’extérieur, en recourant à l’emploi de tapis brosse à l’entrée.

ENTRETIEN EXTRAODINAIRE

En cas de saleté résistant au nettoyage ordinaire, il est recommandé d’utiliser un produit détergent adapté au type de saleté plus persistantes.

SOLS ET REVÊTEMENTS MÉTALLISÉS

Pour le nettoyage et l’entretien des carreaux métallisés il est conseillé de ne pas utiliser des détergents acides ou alcalins. Il faut utiliser exclusivement des produits avec PH neutre. De plus, il faut toujours effectuer un essai sur une portion de matériel non posé et éviter de laisser le détergent sur le carrelage pour plus de 10-15 minutes. Enfin, il faut toujours rincer abondamment avec de l’eau claire.

RECOMMANDATIONS

Pour finir, il faut se souvenir de ne jamais utiliser des détergents à base d’acide fluorhydrique (HF) ou de ses composés, y compris antirouille ou détachant. Le dommage qui pourrait être provoqué suite à l’utilisation de cet acide sera irréparable, étant donné qu’il n’existe pas de carrelage sur le marché résistant à un tel acide.

MISE EN GARDE

Les caractéristiques de nettoyage des matériaux peuvent variées de façon significative selon les modalités de pose, les conditions d’utilisation, les types de surfaces et de lieux. Généralement, plus les caractéristiques antidérapantes des carreaux sont élevées, plus le nettoyage est difficile. Avant chaque intervention, l’opérateur professionnel chargé de l’entretien et du nettoyage devra toujours effectuer un contrôle empirique (si possible sur une portion de matériau non posé). Cir décline toute responsabilité quant à l’efficacité des opérations de nettoyage et d’entretien en cas de pose ou de nettoyages non adaptés, ainsi que dans des conditions d’utilisation particulièrement difficiles (par exemple, ateliers de mécaniciens ou dans des endroits avec des résidus huileux importants et des traces de pneus), ainsi qu’en cas de choix erroné pour ce qui concerne la typologie des matériaux installés et des colles utilisées. Tous les renseignements présents dans ce document sont donnés a titre indicatifs. Pour des renseignements plus techniques nous vous recommandons des documentations spécifiques comme les modes d’emploi déjà présentés sur les étiquettes emballages des produits, ou directement chez les fabricants de détergents pour le nettoyage de sol, ou encore sur les sites web des principales sociétés productrices de produits spécifiques pour le nettoyage des sols comme par exemple:

Fila Industria Chimica spa (www.filachim.com),

Mapei S.p.A. (www.mapei.it),

Kerakoll S.p.A. (www.kerakollgroup.com).

TRAITEMENT DES PRODUITS POLIS ET LEVIGES

Le polissage et la lévigation sont des opérations qui prévoient l’enlèvement et l’astiquage de la partie superficielle de l’émail, ou du corps même du carrelage. Dans tous les sols en céramique disponibles sur le marché, une telle opération ; même en présence de matériaux vitreux ou de très basse absorption; peut comporter l’ouverture de microporosité superficielle qui, au contact avec des particules comme la saleté, peuvent résulter de nettoyage difficile ou présenter des auréoles qui s’enlèveront difficilement. CIR industrie ceramiche s.p.a., conseille, après le lavage après pose qui doit-être effectué en utilisant un détergent à base acide type Deterdek de Fila, Keranet de Mapei, Delta Plus de Kerakoll, d’exécuter une protection anti-tâches avec des produits certifiés come MP/90, FilaJET ou FilaDP15 de Fila, afin d’éviter que le matériel puisse absorber les tâches en maintenant inchangées les caractéristiques esthétiques et techniques du grès émaillé. Nous vous rappelons que quel que soit le traitement effectué par le producteur après pose, celui-ci sera totalement enlevé par le lavage à base acide qui devra être effectué successivement à la pose et donc, aucun produit anti-tâches ne pourra être garanti.

Chers clients Cir, nous vous demandons d’informer; avant la livraison; les poseurs et/ou les destinataires de nos produits, des conseils, avertissements et recommandations présents dans ce catalogue. Cir décline toute responsabilité due à l’absence de telles informations, qui peuvent causer des problèmes au produit durant ou après la pose.